Les flâneries sonores 
vendredi 9 au dimanche 11 mars 2018

Ils sont neuf jeunes gens qui nous viennent d’Amsterdam. Et de Tokyo à Londres, il est difficile de leur résister. Leur musique aux saveurs jazz et éthiopiennes, funk ou rock, n’a pas attendu le nombre des années pour dégager une maturité impressionnante, pas plus qu’ils n’ont besoin de l’étiquette de gamins prodiges pour parler au grand public comme aux aficionados les plus exigeants. Cette musique purement instrumentale, aux influences prolifiques de Lagos, New-York et Addis-Abeba, distille une énergie contagieuse.

Lire plus
dimanche 11 mars 2018
Détails et réservation

Jungle by night

Ils sont neuf jeunes gens qui nous viennent d’Amsterdam. Et de Tokyo à Londres, il est difficile de leur résister. Leur musique aux saveurs jazz et éthiopiennes, funk ou rock, n’a pas attendu le nombre des années pour dégager une maturité impressionnante, pas plus qu’ils n’ont besoin de l’étiquette de gamins prodiges pour parler au grand public comme aux aficionados les plus exigeants. Cette musique purement instrumentale, aux influences prolifiques de Lagos, New-York et Addis-Abeba, distille une énergie contagieuse.

Un show fluo et azimuté où percussions dévastatrices, chorégraphies colorées et vitaminées, dynamitent les cases musicales et font danser les morts (vivants).

Lire plus
samedi 10 mars 2018
Détails et réservation

Black bones

Un show fluo et azimuté où percussions dévastatrices, chorégraphies colorées et vitaminées, dynamitent les cases musicales et font danser les morts (vivants).

Gus étant un chat, voilà donc une histoire de chat. En duo avec son acolyte guitariste, maître dudit chat, en trio avec Wee-wee, autre félidé (recueilli à Calais), Sébastien Barrier s’adresse, entre autres, aux enfants. Il va parler de tendresse, de douceur, de confiance, de relation, d’affection, d’estime de soi, de blessures cachées, de rencontres, de la difficulté et du plaisir d’aimer. Drôle et poignant : autrement dit, chat pitre et chat grain.

Lire plus
À partir du samedi 10 mars 2018
Détails et réservation

Gus

Sébastien Barrier, Nicolas Lafourest

Gus étant un chat, voilà donc une histoire de chat. En duo avec son acolyte guitariste, maître dudit chat, en trio avec Wee-wee, autre félidé (recueilli à Calais), Sébastien Barrier s’adresse, entre autres, aux enfants. Il va parler de tendresse, de douceur, de confiance, de relation, d’affection, d’estime de soi, de blessures cachées, de rencontres, de la difficulté et du plaisir d’aimer. Drôle et poignant : autrement dit, chat pitre et chat grain.

Ces musiciens, de formation classique, sont adeptes d’une techno qui use d’instruments acoustiques bricolés. Ils déploient une musique répétitive et évolutive à souhait qui s’emballe et transporte dans une transe hypnotique. Une performance en smoking, pour mieux brouiller les pistes, où ils imitent les machines avec les sublimes imperfections de l’être humain.

Lire plus
samedi 10 mars 2018
Détails et réservation

Cabaret contemporain

Ces musiciens, de formation classique, sont adeptes d’une techno qui use d’instruments acoustiques bricolés. Ils déploient une musique répétitive et évolutive à souhait qui s’emballe et transporte dans une transe hypnotique. Une performance en smoking, pour mieux brouiller les pistes, où ils imitent les machines avec les sublimes imperfections de l’être humain.

Mesparrow est le dérivé de Miss et Sparrow, littéralement : la demoiselle moineau. Cela dit quelque chose de la jeune femme. Son premier album laissait entrevoir un univers inspiré, nourri de son parcours mêlant beaux-arts et musique. Depuis, la jeune chanteuse tourangelle a fait un bond de géant(e). Sur un entrelacs délicat de motifs électroniques, minimalistes et élégants, sa voix, à la manière d’une Laurie Anderson plus pop, ouvre à des horizons insoupçonnés, offrant des instants suspendus de funambulisme vocal.

Lire plus
vendredi 9 mars 2018
Détails et réservation

Mesparrow

Mesparrow est le dérivé de Miss et Sparrow, littéralement : la demoiselle moineau. Cela dit quelque chose de la jeune femme. Son premier album laissait entrevoir un univers inspiré, nourri de son parcours mêlant beaux-arts et musique. Depuis, la jeune chanteuse tourangelle a fait un bond de géant(e). Sur un entrelacs délicat de motifs électroniques, minimalistes et élégants, sa voix, à la manière d’une Laurie Anderson plus pop, ouvre à des horizons insoupçonnés, offrant des instants suspendus de funambulisme vocal.

Ce sera la troisième édition. De toute évidence, il s’agit désormais d’un rendez-vous inscrit au cœur de chacune de nos saisons. Ces flâneries sonores sont l’idée d’un rendez-vous qui égrène des propositions musicales durant tout un week-end. Dans un programme volontairement éclectique, vous pourrez également mesurer, entre autres, la vitalité de la scène musicale locale.

Un programme plus précis sera annoncé dans Sillage, journal mensuel du Channel, du mois de Mars 2018.

Les inscriptions pour les Chantiers sonores >> ici.

Lire plus
À partir du vendredi 9 mars 2018
Détails et réservation

Les flâneries sonores 2018

3ème édition

Ce sera la troisième édition. De toute évidence, il s’agit désormais d’un rendez-vous inscrit au cœur de chacune de nos saisons. Ces flâneries sonores sont l’idée d’un rendez-vous qui égrène des propositions musicales durant tout un week-end. Dans un programme volontairement éclectique, vous pourrez également mesurer, entre autres, la vitalité de la scène musicale locale.

Un programme plus précis sera annoncé dans Sillage, journal mensuel du Channel, du mois de Mars 2018.

Les inscriptions pour les Chantiers sonores >> ici.

Après Sénart et Paris (France), Madrid (Espagne), Plzeň (République tchèque), Portimão (Portugal), Anvers (Belgique), le manège Carré Sénart* installe son bestiaire au Channel. C’est l’inattendu de la saison.

Pendant Feux d’hiver et à partir du samedi 13 janvier 2018

Fa­ce­book du ma­nège Carré Sé­nart
Site in­ter­net du ma­nège Carré Sé­nart

*Manège construit par La Machine. Tous nos remerciements à Jean-Michel Puiffe, directeur de la scène nationale de Melun Sénart, sans qui rien n’aurait été possible.

Lire plus
À partir du samedi 13 janvier 2018
Détails et réservation

Le manège Carré Sénart

La Machine

Après Sénart et Paris (France), Madrid (Espagne), Plzeň (République tchèque), Portimão (Portugal), Anvers (Belgique), le manège Carré Sénart* installe son bestiaire au Channel. C’est l’inattendu de la saison.

Pendant Feux d’hiver et à partir du samedi 13 janvier 2018

Fa­ce­book du ma­nège Carré Sé­nart
Site in­ter­net du ma­nège Carré Sé­nart

*Manège construit par La Machine. Tous nos remerciements à Jean-Michel Puiffe, directeur de la scène nationale de Melun Sénart, sans qui rien n’aurait été possible.

Aucun événement trouvé