Les palabres

À vous, avons-nous écrit sur la couverture du programme de la saison 2015–2016. Ce n’est pas une vaine expression. Le Channel doit être ce lieu de dialogue, de conversation, où ceux qui le fréquentent (ou pas) peuvent y faire entendre leur voix et y poser leur regard. Internet possède ce mérite de permettre à cette dimension fondamentale d’exister avec beaucoup de facilité. Vous avez donc la parole.

Publier une palabre
Votre titre

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Nostrum unde soluta fugiat voluptas minima cumque illo explicabo omnis nulla. Cum laudantium, illo. Veniam quasi, ut illo voluptate in at ipsam reiciendis nisi autem deserunt, officiis numquam atque ducimus ullam, vero ratione sapiente sequi non quibusdam dolores! Temporibus saepe exercitationem, ut.

Votre nom
Votre titre

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Cupiditate, voluptas.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Placeat labore in mollitia dicta consequuntur, quidem! Laboriosam atque, quaerat ducimus dicta enim eveniet maiores sed odit!

Votre nom
Votre titre

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit. Eaque veritatis recusandae aut id, velit odit illum cum dicta fuga modi at harum, ad neque nulla.

Votre nom
Votre titre
Votre nom

Lettre reçue mars 2018

Notre Madame de Sévigné à nous, appelons-la définiti­vement ainsi (de son vrai nom Catherine Bué), nous a de nouveau écrit.
http://lechannel.fr/wp-content/uploads/2018/03/2018-03_C-Bue7.pdf
Informons notre brillante interlocutrice que la phrase qu’elle cite dans sa lettre, dont elle dit ignorer l’auteur, est de Anne-Lise Stern, psychanalyste et déportée. Elle est extraite d’un article intitulé “Sois déportée... et témoigne!“, lui-même compilé dans l’ouvrage “La Shoah, témoignages, savoirs, œuvres“ sous la direc­tion d’Annette Wieviorka et Claude Mouchard.
http://lechannel.fr/wp-content/uploads/2018/03/2018-03-Anne-lise-Stern.pdf
Le Channel

Lettre éditée dans le Sillage de février 2018

Nous avions vu juste. La lettre signée CP, éditée dans le Sillage de février 2018 a bien été écrite par une femme. Qui nous écrit à nouveau, pour nous remercier.
Le Channel

Lettre reçue février 2018

Une autre lettre, lettre de notre épistolière la plus régulière (CB), nous est parvenue en ce mois de février 2018. Une lettre commencée en novembre 2017. Comme d’habitude, c’est plein d’humour et d’esprit taquin. http://lechannel.fr/wp-content/uploads/2018/02/2017-11_C-Bue6.pdf
Le Channel

Grandissime !

Re­mer­cier le Chan­nel pour la GRANDE qua­lité, la GRANDE gé­né­ro­sité et la belle exi­gence de sa pro­gram­ma­tion (ou­ver­ture, éclec­tisme).
GRANDE scène pour ar­tistes hors-norme, énormes !!
Trois spec­ta­teurs et spec­ta­trices qui ont eu la GRANDE chance de par­ti­ci­per au spec­tacle GRANDE pro­posé, sa­medi 3 fé­vrier .Le vo­ca­bu­laire res­tera in­suf­fi­sant pour dire, écrire tout ce que nous avons res­senti, vécu (com­plété, rem­bo­biné). Grand ta­lent de deux amou­reux, com­plices, dé­chi­rés, virevol­tants et sur­vol­tés. Voyage éner­gique et fou, car­to­gra­phié au pays des hu­meurs, de l hu­mour dé­calé d une re­vue si­dé­rante, ja­mais vue, bien réelle, à in­ven­ter !
Ori­gi­nal et pro­fon­dé­ment hu­main, spec­tacle ta­toué pour long­temps dans les es­prits. Dé­ran­geant et ras­su­rant, gé­né­reux et in­tel­li­gent. Corps sus­pen­dus. Es­prit-s en vie !
Stan­ding ova­tion, GRAND Tsi­ri­haka et GRANDE Vi­mala (et à la troupe !).
Bi­sous per­chés de la tête aux pieds, feu d’ar­ti­fice, à par­ta­ger !

Little Sally

Tout feu tout flamme

Après la féérie des feux d'hiver, l'énergie vitalisante de F(l)ammes......les Lumières existent bien, elles sont au Channel !

K@ro

Et dans mon âme il brûle encore, à la manière d’une feu de joie…

Jamais je n'aurais pensé que ça pouvait exister un truc pareil : les Feux d'hiver...
Quand j'en parle autour de moi, j'ai l'impression de raconter un rêve, fantastique, complétement décousu, merveilleux...
Des feux qui brûlent partout, la tempête qui hurle dans nos oreilles, des pingouins glacés à bascule qui m'accueillent, - j'ai 5 ans - des musiciens surgissant de nulle part, des feux d'artifices qui explosent de partout, emportés par le vent, des regards émerveillés croisés - on me crie! Hééé t'es là toi ? Quoiii ? J'entends rien! Non rien ! A toute ! - ça se bouscule dans le bar, je ne vois pas le temps passer, je ris, je dis n'importe quoi, je suis toute rouge, on parle très fort, j'ai chaud... J'ai 5 ans.
Bientôt j'entends une rumeur, dehors, dehors, y'a des musiciens, venez!
Je me fraie un passage vers le dehors, je perds mes amis - tant pis! - je ne me sens vraiment pas seule ici. En quelques secondes, j'ai un cierge magique dans une main et des paroles de chansons dans l'autre... J'ai 5 ans...
On va vraiment chanter "Au bal masqué" ? J'adore.
Johnny allume le feu à côté du Pape, et j'y crois pour de vrai.
J'ai mal au cou à regarder en l'air, je m'en fous, ce soir, j'ai 5 ans.
Ha! Je retrouve mes copains. On s'embrasse sous les pétards !
Et puis je danse. Je suis tout devant, la musique va trop fort, je m'en fous, je fais la farandole, je rigole, je rigole. J'ai encore perdu mes copains!
J'en retrouve d'autres dans cette queue leu leu géante...
Je me couche au petit matin, le sourire aux lèvres.
Et non, non, ce n'était pas un rêve.

Alors, à toute l'équipe du Channel, merci de rendre possible tout ça.
C'était fou! C'était vraiment fou.
Merci.

C'est trop petit comme mot "Merci" pour contenir toute la joie que j'ai eue dans les yeux et dans le corps ce soir là.
Comme dit l'autre : "Pourvu que ça dure..."

Justine Cambon

Aux feux d’hiver quand la braise réchauffe les coeurs.

Pour commencer cette nouvelle année, je vous offre cette petite vidéo, une ode à la chaleur des gens du Channel ! Comment vous dire cela ? Quand il fait froid le jour de l'an il y a une tradition dans le Pas-de-Calais. D'aller se réchauffer les coeurs aux feux d'hiver à Calais. "Un premier feu qui brille tout-à-coup ; puis un second, un troisième, puis cent feux, mille feux! Devant, derrière, à l’horizon, partout la terre semble refléter le ciel et avoir autant d’étoiles ; à côté à la chaleur des flammes, on entend un bonheur confus et joyeux, des gens qui se souhaitent le soir de la nouvelle année les meilleurs voeux devant la braise des feux d'hiver."
C'est bien connu le froid prête à faire la fête et à sourire dans le Nord de la France. Chez nous on dit qu’ à Calais les braises de la nouvelle année réchauffent le coeur des gens du Nord pour l'année entière.
Régis Tirlemont

du pur bonheur

Nous sommes comblés par cette nouvelle édition des Feux de l'hiver 2017, la magie a opéré, le public est venu de tous les horizons. Le problème de parking pourrait être solutionné par des navettes bus gratuites entre tous les parkings en ville ( cf le poulpaphone)

ness zoé

1000 mercis

Soyons reconnaissants aux personnes qui nous donnent du bonheur ; elles sont les charmants jardiniers par qui nos âmes sont fleuries.
Merci à toute l'équipe du Channel pour ces Feux d'Hiver 2017 qui ont égayé nos cœurs, émerveillé nos enfants et rassemblés des gens de toutes les horizons.
Merci pour cette organisation, pour votre gentillesse et pour votre accueil.
Encore une fois, la réussite était au rendez-vous dans un lieu unique de liberté et d'expression.
Bravo et félicitations. Vous pouvez être fiers.

Tonio

BRAVO

BRAVO et MERCI à toute l'équipe du Channel et aux artistes pour ces feux d'hiver qui ont enchanté ces fêtes de fin d'année.Vous avez gagné le défi de la générosité car c'est bien ce que nous avons vécu en allant à votre rencontre.Continuez à nous faire rêver.

Fanny Joly

Merci

Merci à Magali Gaudubois, Maxence Vandevelde,
La fabbrika.
Merci à toute l'équipe d'Emmanuel Bourgeau pour ce moment féerique.
Merci à Scorpène pour cet instant de magie avec son troisième œil.
Merci au manège Carré Sénart.
Merci à Toi d’abord pour leurs acrobaties loufoques.
Merci à Peter de Bie, Laika, Simon Himpens ,
les grandes Tables du Channel pour avoir réveillée nos papilles.
Merci à L’autre sans l’un, Les presque siamoises, Les patronnes, Le chant des pavillons
et ses invités, Bris de banane, Les goulus, Les invendus, André Hidalgo et Gandini juggling pour leur spectacle magnifique.
Merci à Théâtre la Licorne et
Claire Dancoisne pour leurs marionnettes sympathiques.
Merci à Leandre pour nous avoir fait rire et rêver pendant 1h10.
Merci à El nucleo les fous Colombiens.
Merci à In extremis, Anne Conti pour ces lectures surprenantes.
Merci à Carabosse pour avoir embrasés Le Channel.
Merci à Pierre de Mecquenem,
La Machine; Yann Servoz et toute son équipe pour ce magnifique, extraordinaire et époustouflant feux d'artifice.
Merci à Jacques Bonnaffé pour notre culture ch'ti.
Merci à Lalala Napoli.
Merci à Jacques Livchine
et Hervée de Lafond
Théâtre de l’Unité pour avoir fini l'année 2017 en beauté et commencé 2018 en magie.
Merci à La compagnie Tire-laine pour ce bal.
Merci aux personnels du Channel (techniciens, photographe, accueil, sécurité, bar etc...)
Merci à Mr Xavier Bertrand pour avoir permis le retour des feux d'hiver.
Et un grand merci à Mr Francis Peduzzi pour faire du Channel un lieu populaire et féerique.
Reynald G-photographie

Le Manège Carré Sénart

Ce beau manège
Ce grand manège
Me met la tête
A l'envers
Me met la tête
A l'envers
Ce beau manège
Ce grand manège
Me met le cœur
En l'air
Me met le cœur
En l'air

Un tour de manège
Autour de nous qui
Prenons tous les détours
Un tour de tournis
Pour voir
Si le voyage
Vaut le coup
Reynald G-photographie

Mi-temps Stadium

Plateau de la Grande halle durant l'entracte de Stadium, le dimanche 22 octobre 2017.
St

Lettre reçue septembre 2017

Une nouvelle lettre délicieuse, pleine d’esprit, de malice et d’un soupçon de mauvaise foi nécessaire, de notre Madame de Sévigné.
http://lechannel.fr/wp-content/uploads/2017/10/2017-09_C-Bue5.pdf
Le Channel

Enfin !

Hmm... Le programme est en ligne, la saison reprend, on va pouvoir voir, se voir, s'émouvoir... revivre enfin ! Quel bonheur !

Dam

saglio

Après avoir découvert Etienne au Channel (le soir des monstres, lymbes..), voici une découverte estivale au sein du festi loir Gabriel Saglio et les vieilles pies. (frère jumeau du 1er)
Sonorités métissées, des textes enlevés...un vrai régal! Je souhaitais juste partager cette découverte à ceux qui peut être ne le connaissent pas.

céline

Découverte de la librairie du Channel

Coup de coeur pour cette librairie visitée pour la première fois ce samedi 29 Juillet, où les best-sellers côtoient les œuvres plus classiques et une littérature internationale bien garnie.
Ambiance agréable et non commerciale qui donne envie de dégoter ses "perles rares" tant le plaisir de chercher au milieu des étalages est tout aussi important que le désir de les trouver...

Une librairie où le chemin importe tout autant que l'objectif recherché... un endroit pour se perdre afin de mieux se trouver qui cadre parfaitement avec l'esprit du CHANNEL.

A l'avenir, je suis convaincu que cette librairie accueillera davantage d'ouvrages d'écrivains qui publient à compte d'auteur ou en auto-édition, bien au delà des maisons d'édition traditionnelles.

Ne l'oublions pas, nos écrivains classiques (Victor Hugo, ...) ont quasiment tous démarré par de l'édition à compte d'auteur...avant de devenir célèbres.

Les best-sellers du moment ont d'abord fait l'objet d'une édition numérique en auto-édition avant d'être repérés pour une publication à compte d'éditeur au format papier auprès de maisons prestigieuses.

Cette mixité de publication et de format (auto-édition, compte d'auteur et compte d'édition) est inéluctable, elle a déjà démarré aux USA....et supprime toute frontière entre des canaux historiquement séparés qui ne peuvent que fusionner à terme sans concurrence malsaine.

Eric Manouvrier

Aristote et le travail

Bonjour,
Mme Meriaux avait tout à fait raison : ce n'est pas le travail qui rend joyeux les hommes libres mais l'art ("l'art est la joie des hommes libres"). Il est vrai que cela change tout... Merci de le lui transmettre. Cordialement

P Beaufils

Hommage à l’épistolière

C'est un vrai plaisir de lire désormais dans Sillage les mots de celle que vous appelez "Mme de Sévigné" et que j'ai la chance de bien connaître depuis plusieurs années. Outre son écriture si caractéristique (j'allais écrire "hiéroglyphique" mais je me suis retenue à temps) je retrouve là son humour acidulé, sa culture tant éclectique qu'encyclopédique, son humanité, son enthousiasme, son engagement... et Jean Marais. D'ailleurs j'en profite pour saluer la mémoire de ses autres chats : Sylvette, Pink la panthère noire de Guyane, Raymond (qui, comme son nom ne l'indique pas, était une femelle) et j'en oublie. Dans sa jolie maison remplie de poules (des fausses) et de chats (des vrais), elle cultive l'art de l'émerveillement et de l'enchantement. Mais est-ce si étonnant ? Au détour de ce grand jardin ensauvagé où Jean Marais est revenu sous sa forme de Bête, il ne pouvait y avoir qu'une fée. Elles se font rares de nos jours, alors puissions-nous profiter encore longtemps des mots précieux de celle-ci.

Sandrine

Brèves d’entrée et de sortie

Entendu dans la file d'attente dans la grande halle: Ah ben il y a aussi des vigiles au Channel...C'est vrai qu'il impressionne Greg le directeur technique habillé tout en noir les bras croisés au milieu de la halle.
Entendu à la sortie des Chiens de Navarre: un jeune de 4ème déclarant "c'est génial du Wagner sur les hélicoptères"....ouf l'apocalypse n'est pas pour maintenant !!

AL

Lettre reçue décembre 2016

Une nouvelle lettre épatante de notre Madame de Sévigné, datée de décembre 2016. Comme à chaque livraison, nous avons envie de la partager. http://lechannel.fr/wp-content/uploads/2017/01/2016-12-C-Bue4.pdf
Le Channel

Déception

Je viens de voir "Pschuuu" avec mes enfants et petits enfants. Nous sortons déçus de ce spectacle... nous sommes pourtant fidèles du Channel et venons souvent en famille.l article dans persister était pourtant engageant et nous n'étions pas les seuls à ne pas apprécier car plusieurs enfants étaient agités dans la salle.

Coco

Merci

Hier soir, à nouveau le plein d'émotions avec le spectacle de O Lang Pho.
Est-ce l'énergie de ces personnes qui se décuple avec les lieux ?
Je le crois. Emporté par l'univers du Channel, je reste béat.
Des amis m'accompagnent désormais, c'est un signe !
Alors merci pour ces moments de plaisir et de partage.
A vous tous, membres du Channel, je vous adresse mes meilleurs
voeux.

Hervé et Babeth

Petit reportage sur « À Õ Làng Phõ »

Alain M

à propos de Sillage…

Il est rare de recevoir avec plaisir et de lire immédiatement un document venant d'un théâtre...
Je recommence : c'est le seul journal que je reçois (hormis les programmes ordinaires), c'est SILLAGE du Channel de Calais...
Et oui, chaque mois j'ouvre l'enveloppe avec gourmandise pour trouver ce petit journal plein d'esprit, de tendresse et d'humour.
Dans le dernier, daté de décembre, en première page, un bout du tableau de Delacroix "La Liberté guidant le peuple" et un extrait sublime de "Le Droit et la Loi" de Victor Hugo qui commence comme ça : " Je l'attesterai, je l'écrirai, et je le dirai sans cesse : Il faut s'aimer, s'aimer, s'aimer ! (...) " et qui se termine par : "...Et c'est du droit de tous les faibles que se compose le devoir de tous les forts." Tout un programme !
Je lis tout : les brèves savoureuses, drôles ou tristes, les apartés, les présentations de spectacles, quelques retours de spectateurs, la vie du et au Channel et la vie autour.
Je ne regrette qu'une chose, c'est de ne pas habiter à côté. SILLAGE en donne l'envie. J'y vais de temps en temps au Channel, toujours quand un vent venu du Nord de l'Italie souffle vers Calais... Hâte d'y retourner.

Edna Fainaru Peyrat

Nouvelle tribune

Sentiment paradoxal que la présentation de cette nouvelle tribune.
Elle est plutôt très belle (nous le pensons ainsi, mais à chacun son jugement) et fonctionnelle.
Mais nous n’oublions pas qu’elle reste la conséquence d’un accident plus que malheureux, occasionnant encore de la douleur. Nous ne pouvons donc nous réjouir totalement.
Elle a été réalisée par Master Industrie et la Compagnie La Machine.
Le Channel

Parlement de rue, Théâtre de l’unité

Calais. Channel n° 11. Samedi 8 octobre 2016. Temps légèrement frais. 250 personnes. Durée: 1h30. Cela se passe à 15h dans la cour du Channel. [...] Il y a eu de très beaux échanges...
http://site12465.mutu.sivit.org/Unite_2012/Parlement_de_Rue/Parlement_de_Rue.html
Le Channel

Assiette

Jean-Christophe Planche a écrit un très beau texte sur Alexandre Gauthier, (l’un et l’autre sont des complices de longue date du Channel), à l’occasion du nouveau prix décerné par le site Atabula au même Alexandre Gauthier, désigné trentenaire le plus influent de la gastronomie en France. Lien internet à la rubrique Palabres de notre site. http://classement.atabula.com/01-alexandre-gauthier-2016/
Le Channel

Nouvelles

Autant l’avouer, cela nous manquait. C’est donc la mine réjouie que nous avons reçu et lu cette nouvelle missive de notre spectatrice à la plume vive et alerte. Quel plaisir de lire une telle lettre, manuscrite, écrite d’un trait, pleine d’esprit et si savoureuse. Pour la version intégrale, rendez-vous sur le site du Channel, rubrique Palabres.
http://lechannel.fr/wp-content/uploads/2016/11/2016-11-C-Bue3.pdf
Le Channel

Le footing de Long MA

Yvan

Le réveil de Long MA

Yvan

Il y a une semaine ….

Il y a une semaine nous vivions des moments extraordinaires dans les rues de Calais, je passe tous les jours sur l’autoroute A16 pour le travail et me plait a imaginer Kumo et Long Ma y déambulant toujours, mais je scrute le Beffroi et n’y vois rien, seuls quelques mats d’engins de levage visibles dans la cour du Channel me rappellent qu’un triste démantèlement y a lieu et que cela est bel et bien fini.
Il faut savoir lâcher prise, quel privilège nous avons eu de vivre ces moments magiques et laissons ces admirables et émouvantes machines remplir leur mission onirique.
Encore un grand bravo et pour ces moments Merci, portez-vous bien.

Franck

Long Ma

Allumer le feu ☺️
Cécile

Kumo

Kumo le retour
Cécile

Long Ma

Face à face
Cécile

Spiderman (suite)

Merci à "papa du bois" pour les explications techniques ! :)

Alain M

regarde, il est là

merci pour ce moment magique.
Philippe

A propos de spiderman sur le distributeur

cette manette actionne l'un des vérins d'une patte, en la poussant ou en la tirant on lève on rentre ou on sort le vérin, mais nous utilisons habituellement le joystick qui nous permet de manipuler chacun des 5 vérins ou d'utiliser des combinés (pré enregistrés). Pour la petite histoire, Corinne la Cantinière de la Machine avait offert à chacun des manipulateur ce petit spiderman avant notre départ pour la première à Liverpool (on avait bien besoin de gri-gri à l'époque des premiers pas de la premiere araignée...)
papa du bois

MERCI

On ne vous dira jamais assez merci pour cet évènement grandiose. Magie, poésie, rêve...Les mots me manquent, mais je vous adresse ma manière à moi de partager cette féerie, par un modeste post sur mon blog : http://planeteopalie.wordpress.com
Bravo le Channel, La Machine et toutes vos équipes !

Martine Dardenne

Splendide

Je tiens à remercier toute l'équipe pour ce magnifique spectacle que vous nous avez offert. Vous avez mis du baume au coeur des habitants de Calais et aux autres également.
Quelle poésie, quelle imagination et quelle beauté ! Je ne pensais pas être émue devant des machines mais j'ai eu la larme à l'oeil.
J'ai rêvé pendant 4 jours car nous avons eu la chance d'être en vacances cette semaine et de pouvoir suivre les aventures du jeudi au dimanche.
Merci pour la magie, merci aussi à la compagnie la machine pour ce travail extraordinaire.
Je reviendrais très vite au channel c'est sur !

Gwendoline

Merci

Comme Long Ma sortons des sentiers battus et sens interdits pour une plus grande ouverture aux autres. Merci pour cette belle fête ouverte à tous.
Arnaud

Long Ma – Kumo – Beffroi

La rencontre de Long Ma et Kumo sous l'œil du Beffroi.
Cecile

un peu d’humour

Tout le mode avait retrouvé sa bonne humeur et l'humour à Calais ce week end
bruno.montigny

voila c’est fini !!

Voila c'est fini long-ma prend son envol vers d'autres destinations .
Merci de nous avoir fait rêver pendant ce séjour chez nous à Calais !
Maintenant retour sur terre pour nous !
encore merci a tous !!!
bar robert

Long Ma – samedi 25 juin 2016

Arrivée de Long Ma - Hôtel de Ville - Calais
Cécile

kumo

kumo se prépare au combat
bar robert

long-ma

le combat avec long-ma et kumo
bar robert

spectacle du soir

bravo aussi aux musiciens !!
bar robert

arrrf !! une derniere

ma préférée !!!
bar robert

Magique

Nous avons vécu le spectacle de vendredi soir ! Ce fut exceptionnel : la rencontre de la mécanique, de la poésie et du grand spectacle avec un soucis du détail impressionnant ! Un grand bravo et un grand merci à tous ceux qui ont permis à ce spectacle de voir le jour et de venir à Calais nous émerveiller.

vanina

Tendresse

je crapahute dans Calais avec mes zouzoux...à la recherche de cet instant...je pleure depuis jeudi car je suis remplie d'émotions!!! J'ai des tourbillons dans le ventre comme quand je suis amoureuse! mon mari se moque avec tendresse et ma fille ainée pleure avec moi, je lui ai transmis ça au moins...
Lel

Kumo, jeudi 16 juin 2016

Une mairie pas comme les autres
Angélique Lyleire

Kumo, jeudi 23 juin 2016

Une petite pause avant la descente
Angélique Lyleire

pilotes

superbe journée
bar robert

kumo

elle mérite aussi de trouver sur cette page ainsi que les artistes pilotes
bar robert

une petite dernière

de la tendresse dans le regard !!!
bar robert

artiste pilote

bravo !!!!
bar robert

j’ai du mal à trouver à une photo de tout ce que j’ai pris

remerciment aux artistes pilotes !!
bar robert

Merci !

Simplement Merci, une fois de plus... Même si les cris désespérés de Long Ma me fendent le cœur.... Si beau, si magique, tant de tendresse et de poésie... Et cette foule ! Un grand moment de partage. Merci.

Ito

Marie & Age

Coup de foudre, coup de soleil.
Tous les ingrédients sont là pour finir ma vie à ses côtés!

Ben et Vol

A la recherche de kumo

en route les amis dans les rues de calais !!
bar robert

surprise !! coucou !!

agréable journée du 23 juin 2016. Bon week-end à tous !!
robert bar

belle journée !!

devant le channel
bar robert

coumo

étrange vision !!! monde irréel !! la quatrième dimension !!!
bar robert

Long Ma, jeudi 23 juin 2016

Première sortie dans le quartier des Cailloux
Angélique Lyleire

Long Ma, jeudi 23 juin 2016

Vous étiez déjà très nombreux pour la première apparition de Long Ma ce matin
Angélique Lyleire

Long Ma, jeudi 23 juin 2016

Malgré toutes les rumeurs, le soleil était là aussi
Angélique Lyleire

Oyez gourmands !

En souvenir de la soirée du vendredi 17 juin 2016, Lecture et dîner médiéval avec Carole Martinez, Alain Moitel le chef des grandes Tables, nous fait le plaisir de partager les recettes du menu qu'il avait imaginé.

Pour 6 personnes :

Hypocras
1 l de vin rouge / 100 g de miel / 1 c à c de muscade / de cannelle / de gingembre moulus.
Mariner 5 heures, passer au chinois, laisser infuser au moins 3 jours.

Taillis aux fruits secs
9 tranches de mie de pain / 1 l de lait d'amande / 150 g de raisins secs / 150 g de figues séchées / 60 g de sucre / 1 c à s de curcuma.
Tremper, faire bouillir, réduire à sec, mouler, refroidir.

Chaudumé au saumon
Pavés de saumon / 2 tranches de pain grillé / 1/4 de litre d'eau / 15 cl de vin blanc / 10 cl de jus de citron / 1 c à c de gingembre moulu et de safran.
Imbiber, cuire, mixer, poser le saumon cuit vapeur dessus.

Cominée de poulaille et alberginie farcie
Pour la volaille : 1 gros poulet cuit dans un mélange bouillon de volaille / 1/4 de l de vin blanc.
Egoutter, découper et saisir les morceaux au saindoux.

Pour la sauce : 150 g de pain trempé dans le bouillon de la volaille / 1 c à s de gingembre / 10 cl de verjus / 1/2 l de lait d'amande . Cuire, mixer.

Pour l'aubergine : 3 aubergines, les cuire au four, les couper en deux dans la longueur et napper du mélange ci-après : 3 oeufs / 25 g de parmesan / 5 gousses d'ail / 25 g de raisins secs / persil / menthe / cannelle / gingembre / curcuma / cumin. Gratiner au four 5 mn.

Crêpes
200 g de farine / 4 œufs / 20 dl de vin blanc sec / sel / sucre / beurre.

Versuse
4 jaunes d'oeufs / 120 g de sucre / 15 g de cannelle / 150 g de jus d'orange.
Faire bouillir (consistance de crème pâtissière).

Emplumée de pommes
Cuire les morceaux de pommes au lait d'amande (compoter).

Belle ripaille dans vos chaumières !

Carole, Alain et Marie-Claire

Marie-Claire Pleros

Long Ma face au belvédère.

L'attente de Long Ma....
Reynald G-Photographie

Long Ma l’attente.

Long Ma attend son jour pour enfin combattre Kumo...
Reynald G-Photographie

La cour du Channel

Kumo attend "sagement" au fond de la cour du Channel...
Reynald G-Photographie

Kumo, jeudi 16 juin 2016

Sous la jupe de Kumo
Angélique Lyleire

Long Ma, mercredi 15 juin 2016

Plus que quelques jours avant l'envol
Angélique Lyleire

Manette Spiderman

A quoi peut bien servir la manette "Spiderman" présente sur Kumo Ni ? Toute réponse de la Machine est la bienvenue....
Alain M.

Kumo, mercredi 15 juin 2016

Là là et bien là et visible au Channel
Angélique Lyleire

Le végétal arrive au Channel

Belle initiative , bien vu pour l'arrosage .
Montigny Bruno

Lettre reçue 07–05–2016

La dame nous a réécrit. Pour nous dire précisément que nous ne devions pas l’appeler la dame.
Elle évoque plusieurs possibilités. Sa lettre est tellement exquise que nous vous donnons tout à lire ici http://lechannel.fr/wp-content/uploads/2016/11/lettreMai2016_C-Bue2.pdf
Lisez, c’est juste un plaisir.
Le Channel

La magie des créatures de François Delarozière

Je suis impatiente de rentrer ce w.e du 25 juin pour vivre cette nouvelle histoire, admirer Long Ma, ressentir des émotions XXL.

Fodi

merci le channel

par cette lettre je tiens à remercier M Peduzzi et toute son équipe pour la qualité des spectacles proposés, et pour ce lieu de vie qu'il a su créer où l'on rencontre des gens formidables et des amitiés subsistent. Toutes les programmations rencontrent un vif succès pour les publics de toutes générations confondues. Le personnel, les artistes sont des personnes très à l'écoute et on se sent bien dans ce lieu de vie intemporel. Continuez dans votre lignée, nous avons besoin de nous évader dans cette conjoncture difficile que nous vivons .
A bientôt pour découvrir LONG MA nous avons hâte !!!

Valérie

Radio TropiCalais

Un projet mené par le Channel avec un groupe de jeunes exilés.
Lien pour accéder à l’ensemble des enregistrements.
https://soundcloud.com/radiotropicalais/sets/radio-tropicalais
Le Channel

Une petite pose au soleil

On a toujours l'humour au Channel
Montigny Bruno

Lettre reçue 01–03–2016

Nous avons reçu une lettre délicieuse d’une spectatrice nous expliquant recevoir par la poste deux exemplaires de Sillage, soit un de trop.
À notre corps défendant,
elle nous avait laissé deux noms légèrement différents. Que cette dame continue à nous écrire. C’est un régal.
http://lechannel.fr/wp-content/uploads/2016/03/2016-03-01-Lettre.pdf
Le Channel

Hubert-Félix Thiéfaine

Le Channel-Calais, le 06–03–2016, reportage photographique Angélique Lyleire, d'autres images sur le lien http://lechannel.fr/fr/galerie-photos/
Stéphane

Lettre ouverte à Mr Francis Peduzzi.

Petite précision utile : nous publions cette lettre puisque nous l’avons reçue. Mais, au moment où nous écrivons, mardi 22 mars 2016, il n’y a aucune démission de quiconque sur aucune table.
Francis Peduzzi

Mon très cher Francis,
Je me permets de vous adresser ouvertement ces mots puisque voyez-vous, il se trouve que je me fais fortement du souci concernant l'avenir. Si c'est à vous, et non à autrui que je m'adresse, ce n'est effectivement pas sans raison. En effet, si j'ai fais le choix d'évoquer « l'avenir » et non pas « l'avenir de la scène nationale » c'est bien parce que cela me semblait évident, et en toute logique, synonyme.
Pourquoi, me diriez-vous ? Parce que notre scène nationale représente l'avenir, elle est l'avenir. C'est pourquoi parler de l'avenir du Channel, revient à parler de l'avenir en général.
Mon cher Francis, cette crainte dont je suis victime, c'est celle de l'année 2017 qui approche à grand pas. Non, je ne crains pas l'apocalypse, mais bien votre démission. Il est inutile de débattre de votre place au sein de notre scène nationale car il est clair que l'idée même, fondée sur le fait que vous êtes la raison de cette évolution, de cette croissance, et de l'apogée qui règne sur celle-ci et qui ne fait que s'éterniser encore et encore ; cette idée même, fait l'unanimité.
Me diriez-vous, l'unanimité n'est point le terme le plus approprié puisqu'elle est certainement et principalement la cause de votre départ. Cependant, je vous réponds que cela est faux, si l'on parle d'unanimité non pas en terme de chiffre, mais en terme d'énergie.
Seulement, non, je ne doute pas une seconde de la continuité de cette formidable énergie, mais bien de son traitement et de sa direction. Car là est toute votre place : analyser l'énergie afin de mieux la comprendre, la travailler et la diriger afin d'en faire un outil surprenant et complet qui nous est maintenant indispensable tant vous l'avez ancré en nous de part votre enthousiasme.
Alors, comment continuer ce que vous nous avez tant enseigné ? Sommes-nous assez mûrs ? J'ai la conviction que nul ne peut remplacer ce rôle qui vous appartenait et plus encore, qui vous appartient.
Voilà donc toute mon inquiétude. Comment travailler notre énergie qui est l'essence même de notre Channel, sans vous pour nous expliquer comment le faire ? Comment ne pas la détourner de son but premier et comment la rendre la plus utile et la plus efficace possible ? Vous avez la réponse à toutes ces questions, alors si vous partez, je vous prie, ne nous laissez pas sans elles.
Bien des individus, et nous ne les nommerons pas, se sont permis de vous pousser vers ce départ prématuré avec le prétexte que vous ne possédiez pas les qualités papier requises pour cette fonction. Certes, mais nul autre ne possède les qualités humaines et artistiques que sont les vôtres, et surtout celle de diriger avec autant de mérite, un lieu de vie ou naissent les idées, les envies, les projets, les sourires et l'avenir.
Mon cher Francis, voici mes quelques mots : aidez-nous à réussir.

Dewet Chloé

merci

Merci infiniment pour le concert de Hubert Felix Thiefaine
Ce fut un pur moment de bonheur, pour ma 1ere sortie dans vos lieux :)

TontonZicCy

Sourires

Merci ! Ô grand merci Le Channel. Merci, de nous offrir des moments comme ce week end du mois de janvier 2016 lors des Flâneries sonores. Merci, de nous donner des moments pour permettre de rencontrer des milliers de sourires et de découvrir des centaines de personnes.

MT

Je suis de ceux….

Je suis de ceux qui ont chu.....je suis de ceux qui ont eu la chance de ne pas être trop bléssé. Revenir au Channel Samedi pour voir Long Ma, pouvoir serrer dans mes bras ceux que je n'avais pas vu depuis la chute, pouvoir embrasser les gens qu'on aime, pouvoir percevoir l'avenir avec un cheval dragon et une araignée.....Il n'y a que le Channel qui peut produire de tels moments dans cette période ......ce lieu fut ma chute, il est ma thérapie et mon envie de vivre encore plus fort.....Je vous embrasse très très fort.

K@ro

Avec vous

Je pense très fort à vous, aux blessés de corps et d'âme. 1000 ondes positives en cette soirée, pour que de battre le cœur continue

Valérie

Banksy in Calais

Le street artiste Banksy a commis quelques oeuvres dans Calais... Visibles sur son site : http://banksy.co.uk Espérons que la municipalité ne les efface pas (!).
Alain

ensemble

Simplement pour vous dire que j'apporte tout mon soutien aux spectateurs blessés et à l'équipe du Channel : tout seul on va vite mais ensemble on va loin, on va très loin avec le Channel, si vous avez besoin d'un soutien n'hésitez pas, amicalement.

Claude

Juste vous dire

Que de nos villages un peu loin de Calais, ceux que vous rassemblez souvent vous saluent , et se rassemblent émotionnellement, aujourd'hui, pour vous

Laurence

une famille

Le Channel, c'est une famille qui n'arrête pas de se construire au fil des rendez-vous, nous n'allons pas seulement voir un spectacle, nous allons vivre ensemble un moment exceptionnel.
Samedi, nous avons tous été touchés et nous sommes en pensée avec les blessés et aussi avec l'équipe du Channel qui a toujours su nous hisser bien plus haut qu'au rang de simples spectateurs, nous sommes avec vous. Au Channel, le "nous" prime sur le "je".

Brigitte

Avec vous

De tout coeur avec vous et auprès des personnes blessées après cet accident.

céline

:D

cdrc